Joyeux Noël en famille!

Publié le par Le Clos Domremy

Voilà, tout le monde a veillé hier soir, en attendant, à sa façon, que Noël arrive (car il faut bien se rappeler, Noël c'est bien le 25, et pas le 24, comme de plus en plus de gens ont tendance à le penser...). Noël, pour les uns, c'est le Père Noël qui déboule avec sa montagne de paquets sous le sapin. Pour d'autres, c'est la célébration d'une naissance divine. Dans tous les cas, c'est le moment des retrouvailles familiales, de moments chaleureux... "Dans tous les cas", façon de parler.

 

J'ai la chance d'avoir une vraie famille et depuis toujours, on passe Noël ensemble (même si ce n'est pas physiquement, comme cette année). Le téléphone, c'est quand même bien pratique!

Pourtant tous les ans, une même réflexion vient me gâcher le plaisir... il suffit que je pense aux familles désunies, souvent à cause d'une pécadille, et aux gens qui se retrouvent isolés, à cause d'un mot dit (ou compris) de travers, à cause d'une jalousie, d'une dispute stupide qu'on regrette peut-être aussi vite, d'un malentendu, que sais-je... Ca peut durer des années, certains ne s'en relèvent pas. Et parce que je connais la chaleur, la force d'une famille unie, je voudrais tellement que tout le monde connaisse la même chose. Je vois trop d'exemples autour de moi qui me paraissent surréalistes de débilité, à cause de fierté mal placée, de susceptibilité écorchée, de... de quoi déjà? on a oublié!

 

Un mail, un coup de fil, un sms pour dire "je pense à toi" ou "je t'aime" ou "je te pardonne" ou "j'ai été con, pardon", c'est pas grand chose. Ou même un bout de papier qu'on plie et qu'on met dans une enveloppe avec un timbre dessus, et qu'on envoie par la poste. Ca s'appelle une "lettre", mais on en écrit de moins en moins... Certains ne savent plus ce que c'est.

 

Mon voeu de Noël d'aujourd'hui, c'est que quelqu'un, rien qu'une personne, en lisant mes pauvres petits mots, se dise "allez, c'est vrai, le sketch a assez duré" et prenne son téléphone, sa plume, ses clés de voiture... pour franchir un fossé qui a l'air infranchissable. Retrouvez ce frère à qui toute la famille fait la tête pour une histoire de petite cuillère; la vieille mère qui n'a pas été une bonne mère, peut-être, pourtant elle a fait ce qu'elle a pu, et du coup n'a jamais vu ses petits-enfants; la soeur à qui on n'adresse plus la parole parce qu'elle a épousé un tocard... etc, etc. La liste est infinie. Je vous laisse en apprécier la suite.

 

Père Noël, Dieu, Créateur absolu, madame Irma, qui que vous soyez et qui me lisez, faites que mon voeu de Noël se réalise le plus souvent possible!

 

Publié dans Bienvenue chez nous!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Marc 31/01/2011 09:25



Coucou


Longtemps que je ne suis pas passé par la Lorraine et Domrémy. Je te prie de m'en excuser.


Je vous souhaite une très bonne année 2011.


Bisous



LADY MARIANNE 25/12/2010 15:59



bravo pour cer article d'espoir !!  oui que les familles se racommodent - se pardonnent - se "réunissent dans la joie


ce serait un super cadeau de NOEL*
Bonne fin de journée   
gros bisous   Lady Marianne


 



Le Clos Domremy 25/12/2010 16:50



Coucou Lady Marianne! Merci pour ton commentaire. Je ne sais pas si je reviendrai souvent sur ce blog, mais là, c'était un cri du coeur pour ce jour de
Noël.


J'espère que tu vas bien!


A bientôt!