Gérer des chambres d'hôtes peut mettre son couple en danger!

Publié le par Le Clos Domremy

Qu'on se le dise ! Il en arrive, des choses, à force de croiser le chemin de tant de gens qui nous rendent visite !

Ce soir-là, il y a déjà plusieurs années, nous étions à table, Robert et moi. J'étais rentrée du travail peu de temps auparavant. Robert n'était pas bavard, mais à la fin d'une longue journée, on a le droit de "se poser". Soudain, entre la salade et le fromage, il me dit sur un ton sentencieux: "J'ai eu une drôle de surprise en refaisant une chambre, aujourd'hui.

- Ah oui ? Bonne ou mauvaise ?

- Ben, je ne sais pas: à toi de me le dire.

- Alors quoi, c'est quoi, la surprise?

- Entre les draps, j'ai retrouvé des sous-vêtements. Les tiens."

Regard équarquillé. Hein ? Pas possible.

Et là, il exhibe petite culotte et soutien-gorge. Pas de doute, les miens. Ceux avec la dentelle et les fines rayures rose et beige, que j'aime bien, que je mets souvent.

Imaginez tout ce qui passe dans ma tête à cet instant. Tous les scénarios possibles que je construis pour expliquer comment ces choses-là ont pu se retrouver au fond d'un lit où je n'ai pas dormi, ni même séjourné en aucune façon. Une farce de Robert ? Il n'a pas l'air de rigoler.... Un fétichiste qui serait venu fouiller dans mes affaires ? Allez savoir, on rencontre des gens tellement bizarres. Un phénomène paranormal de kinesthésie? Surprise sur prise ? Béliveau, sors de derrière le rideau !

Je m'empare des objets du délit, je les retourne dans tous les sens. Et là, chers amis, je n'ai jamais été aussi heureuse de faire du 42. Car avec le meilleure volonté du monde, je n'aurais jamais pu entrer dans ces trucs minuscules, un petit 38 à me rendre jalouse n'importe quel autre jour de la création. Mais pas ce soir.

Les mêmes, mais ceux d'une autre.

L'honneur était sauf, et j'ai retrouvé l'appétit pour le dessert.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sylvie 09/09/2015 12:01

Effarant ! Y'a de quoi vous troubler effectivement ...